Servitude

Publié le par Gérard

Servitude volontaire

 

Mais la principale raison est qu'une partie de la population se met au service de la tyrannie par cupidité et désir d'honneurs. Ce que j'ai dit jusqu'ici sur les moyens employés par les tyrans pour asservir [la contrainte, la coutume d'obéir, l'idéologie, les jeux ou les superstitions], n'est guère mis en usage par eux que sur la partie ignorante et grossière du peuple. Ainsi, si le tyran veut maintenir sa domination, il doit trouver un autre stratagème pour les gens instruits. C'est là le secret et le ressort de la domination, le soutien et le fondement de toute tyrannie: rendre ces gens "complices" des "cruautés" du tyran, les asservir en leur donnant l'occasion de dominer d'autres à leur tour. Ce sont donc les courtisans qui se font les complices de la tyrannie, perdant du même coup leur propre liberté. Certains hommes flattent leur maître espérant ses faveurs, sans voir que la disgrâce les guette nécessairement, devenus complices du pouvoir. Ainsi se forme la pyramide sociale qui permet au tyran d'« asservir les sujets les uns par le moyen des autres ». La résistance et l'usage de la raison sont donc les moyens de reconquérir la liberté (La Boétie ne fait aucune théorie de la révolte populaire) car les tyrans « ne sont grands que parce que nous sommes à genoux ».

Comment ne pas rentrer dans la servitude? En gardant l'esprit libre. Un tyran peut-il régner sur un peuple d'Hommes Libres

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Discours_de_la_servitude_volontaire

La Boetie

 

Comme quoi ...depuis le 16eme siècle nous n'avons pas beaucoup évolué ....malgré la technologie qui nous engourdie  de plus en plus le corps et le cerveau ..

 

chevaux_2002-1.jpg

 

 

 

 

 

Publié dans Un peu de sagesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Valentine :0056: 02/04/2010 17:44



Oui, les grandes vérités sont déjà connues... Sinon, pourquoi lirions-nous les sages antiques ?