Mettre les voiles

Publié le par Gérard

 

 

  Il ya des jours ou je voudrais partir
partir pour ne pas revenir
partir vers un ailleurs ,une destination
Une retraite solitaire ,un endroit de paix
hors des limites de la ville
hors de mes limites incertaines
Je voudrais un voyage
je voudrais un parcours
glisser le long de mes envies
frôler le démance d'un chemin sans promesses
parcourir ,échanger ;découvrir
serrer les mains de la destinée
parler ,discuter avec l'immense
deviser avec l'inconnu et le réel
s'engager sur la route de l'iréél ..
prendre un sac ,quelques effets
et s'en aller ..invinsible demande
destin ,non altéré ,précis
un jour je le suivrai ,un jour je partirai
besoin d'espace ,de vrai ,de pureté
trop de ville ,trop de bruit
trop de trop ...
pas assez de rien ,de simple
courir ,sans raison ...s'arréter
se chauffer à la lueur de mon coeur
regarder tomber la pluie ..et s'endormir la vie
toucher les étoiles ,un soir d'été
par le torrent se laisser bercer
herbe douce ,herbe folle
un moment allongé tu me caresses ,me dorlotes
chant de la nature ,oiseau fabuleux
merveille des cieux ..voie lactée
lune pleine ,soleil brulant ..
sans conditions ,sans pourquoi
prédire ,lire et écrire
s'en aller ..réver et siffler
et faire de chaque jour une fête
chaque jour un idéal ..
chaque minute une fin
chaque seconde une éternité
voir la vie, la cajoler .
il est des jours ou je voudrais m'en aller
il est des jours ..ou je voudrais m'enfuir
Fuir la sociéte ,fuir la futilité
plus de besoin ,plus d'obigations
une source en moi se nourrit
cette source ,un jour ..
m'abreuvera et tel un voilier
je prendrai le vent ..
j'irais chercher l'instant
l'innefable et le merveilleux
un grain de sable ...l'éternité
une poussière ..l'univers
alors ce jour là je serais léger
plume au vent ,douceur et légèreté
puissance et liberté
un jour ..je partirais
ligne ecrite ,mot sans fin
existence soudaine , retrouvée.

un jour ...comme un voilier ....

Gérard



 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mahina 22/03/2010 01:10


Un jour, je partirai.... combien de fois ai-je pu écrire cela;.. Pélerine dans l'âme, immobile dans la réaité!


Frédéric 19/03/2010 23:34


Oui je me souviens l'avoir déjà lu sur ton site il me semble
alors toujours dans le désir de fuite ?
Fuir peut parfois être la seule solution

@ Ambre

Etre dans le présent ne veut pas dire qu'on ne puisse pas faire de projet, ou vouloir qq chose


mais simplement qu'on prend les choses comme elles sont et qu'on reste dans le présent pour la Vie





http://goo.gl/2LAA



Bises

frédéric


florence 26/12/2006 23:59

trés beau texte..je trouve qu'on voyage pas mal avec les blogs parfois..certes ce n'est que virtuel,mais c'est déjà ça!bises!

ambre 26/12/2006 23:06

bonsoir Gérard
je viens te faire le gros bisou que tu m'as réclamé l'autre soir ;-))
j'aime beaucoup  ton texte, je suis comme toi et comme l'oiseau de la photo, "partir loin"
mais peut être aussi pour mieux revenir car c'est vrai qu'on a tendance à désirer toujours ce que l'on n'a pas
et je me demande, si on vit dans le présent, "ici et maintenant", et qu'on ne désire plus rien dans l'avenir, à quoi peut ressembler la vie ??
à  bientôt

Valentine :0056: 26/12/2006 21:54

"La musique parfois me prend comme une merSous ma pâle étoileLa poitrine en avant et les poumons gonflésJe mets à la voile !..."Comme disait Baudelaire...